Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous Recherchez ?

 

30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 08:34

4.       Le projet de classe

 

Projet de clis : pourquoi ?

Le projet de classe a pour objectif de:

Définir un cadre de travail: faire un état des lieux, se fixer des objectifs, se donner les moyens d’atteindre ces objectifs

Etre un outil de liaison avec les différents partenaires (parents, service de soin,  enseignants des autres classes de l’école…).

                L’enseignant pourra s’y référer lors de:

Une réunion de rentrée avec les parents

L’élaboration du projet d’école

Une présentation de la classe auprès d’autres partenaires

Permettre une évaluation interne et externe (inspection, CAPASH)

 

Qui fait quoi et quand dans la CLIS ?

Emploi du temps des élèves et du maître

La notion du groupe CLIS

Dans les moments sans intégration, que fait-on dans la CLIS ?

                Projet pédagogique pour lier les élèves. Le projet de cette classe particulière s’articule avec le projet d’école. Attention pas de redondance avec le projet de la classe d’inclusion. S’orienter sur des mini projets (une période ou deux) du fait des fluctuations, des possibilités des élèves des temps d’inclusion.

                Ces projets doivent:

Avoir des objectifs pédagogiques réels/ aux différents buts de l’élève

Des mises en valeurs sur l’extérieur de la CLIS

L’inclusion concerne souvent le même élève

On se retrouve avec des groupes de niveaux : préparer l’inclusion des années suivantes

 

Le projet de clis et les écrits

Liste des élèves

Diagnostique pédagogique

Organisation matériel de l’école de la classe

L’ensemble des emplois du temps

L’organisation pédagogique de la classe de CLIS dans le cadre des intégrations des non intégrés

Evaluation des priorités (les mini projets), les axes de travail selon la classe selon les groupes (cf. le travail de la classe unique)

Cohérence dans l’écrit (Rappels Objectifs projet d’école)

Objectif projet de classe

Compétences travaillées

Evaluation

 

 

Projet de clis : comment ?

Analyse de la situation

                Il s’agit de faire un état des lieux et d’analyser la situation.

                Ce travail permettra d’appréhender:

Le public

Les moyens existants (moyens matériels et/ou humain)

L’enseignant

Le profil des élèves

Il doit être aborder de façon globale, les projets individuels reprenant en détail les données concernant les élèves

Taux de redoublement

Origines et parcours scolaires

Type de déficience et répercussion éventuelle sur les apprentissages

Compétences des élèves et difficultés rencontrées

Le milieu socio-culturel

Il est possible de présenter le milieu socio-culturel auquel appartiennent les élèves (CSP, taux de chômage, logement …) si le type de population a une incidence sur le travail en classe.

Ex: forte proportion de gens du voyage, école en ZEP …

L’école

Il s’agit de faire un descriptif rapide :

Les locaux

Le projet d’école

La classe

Son histoire si elle est particulière (ouverture, faisant fonction)

Le local (situation géographique dans l’école, aménagement, accessibilité)

Le matériel

Objectifs

Il s’agit de réfléchir à ce qui est visé pour les élèves de la classe, à savoir:

La socialisation, l’autonomie, le respect des règles de vie

L’intégration

Les apprentissages déclinés en termes de compétences (savoir, savoir-faire, savoir-être) en référence aux programmes et socle commun

Moyens

Il s’agit de définir les moyens d’atteindre les objectifs fixés

- Moyens matériels:

Aménagements de la classe (ex: disposition des tables)

Installations spécifiques (TICE, installations sportives …)

Outils destinés à compenser le handicap (équipement informatique individuel, matériel adapté …)

 

 

- Moyens pédagogiques (outils et démarches)

Chez les élèves présentant des troubles des fonctions cognitives, la mémorisation est un souci important.

L’enseignant se doit d’être vigilant sur

·         la quantité d’éléments à mémoriser (pas trop grande)

·         la succession de données et leur restitution ordonnée, la peur de l’échec due à la mésestime de soi inhérente à ce public

·         le peu de sens ou la non compréhension du paragraphe à mémoriser qui d’emblée posera un problème de restitution.

La mémoire est une compétence transversale nécessaire à travailler, aucun apprentissage n’est possible sans mémoire.

Une utilisation efficace de la mémoire suppose de :

·         Améliorer les capacités d’attention et de concentration. Pour cela l’enseignant se doit de :

- créer une ambiance propice à l’attention : mise en confiance de l’élève, verbalisation de l’adulte sur la tâche mnésique qui va suivre…

- susciter la motivation et la curiosité en brisant la routine, en recherchant l’étonnement des élèves…

- favoriser une attitude active et les facultés d’anticipation : installer une attitude d’écoute (silence, fermer les yeux pour mieux entendre ou mieux voir mentalement le mot ou le nombre à mémoriser, poser des questions ou masquer partiellement le document, faire rechercher les différences, les ressemblances, une évolution…

·         Améliorer les capacités perceptives

Nous disposons d’au moins sept entrées sensorielles pour mémoriser : les yeux (entrée visuelle), les oreilles (entrée auditive), le nez (entrée olfactive), la bouche (entrée gustative), la peau (entrée tactile), l’entrée kinesthésique (la sensation du mouvement), le cœur (entrée affective). Cette dernière entrée est très importante. Ne pas oublier que l’on retient mieux ce que l’on aime.

Pensons donc à varier les entrées d’apprentissage.

·         Améliorer les capacités d’organisation des éléments à mémoriser ou de structuration de l’information.

- Utiliser les techniques d’association : associations visuelles, sémantiques, narratives, associations a du déjà   vu…

Recherche de critères d’association, de points communs, de différences…

- Structurer et organiser l’information pour faciliter une gestion efficace de la mémoire : il s’agit de classer, de catégoriser à partir de critères visuels, logiques ou sémantiques.

ex : structuration rythmique d’un poème

       structuration spatiale (rechercher une ressemblance avec une forme connue)

       structuration logique (cohérence d’une situation)

       structuration sémantique (regrouper des mots autour d’un concept, d’une catégorie : boite de mots…)

- Proposer des codages et utiliser la mnémotechnie

     ex : les conjonctions de coordination « Mais où est donc Ornicar ? »

            l’orthographe d’un mot : Apercevoir « Je m’aperçois qu’apercevoir ne prend qu’un p

                                                         Attraper « J’attrape deux taupes et un putois. »

- la répétition

·         Améliorer les capacités d’anticipation de la tâche demandée lors de la restitution

Il est essentiel de dévoiler à l’élève le but poursuivi, le type de restitution prévu, ce que comportera l’évaluation. Connaître ce que l’enseignant demandera ou fera réaliser comme tâches permet une approche plus adaptée et plus efficace de l’apprentissage.

·         Améliorer les capacités de création de réseaux de connaissance : Lier les connaissances antérieures

Faciliter la mise en réseau des connaissances en reliant une notion nouvelle à des connaissances extérieures…

« Est-ce que cela vous fait pensez à quelque chose que vous connaissez déjà ? »

 

 

 

 

 

 

 

L’utilisation de l’écrit: affichages, répertoires, cahiers outils …

L’évaluation comme outil d’aide aux apprentissages

L’utilisation des TICE

Le contrat de travail

Les référentiels de compétences, les livrets d’évaluation

Les programmations

L’intégration: décloisonnement, intégration dans les classes ordinaires.

Les projets spécifiques (journal, classe transplantée, correspondance…)

 

Moyens organisationnels

L’organisation des groupes dans la classe

La présence d’une AVS

Les prises en charge extérieures (lieu, modalité, fréquence, évaluation …)

Les relations avec les différents partenaires

Entretiens avec les familles

Synthèses avec les services de soins

ESS (équipe de suivi de la scolarisation)  

Conseils des maitres

L’évaluation

Partager cet article

Repost 0
Published by Grenadine - dans CLIS
commenter cet article

commentaires

midolu 06/12/2010 20:55


Un peu de pub pour Grenadine ?
Je suis sûre que certains enseignants seraient intéressés, mais il y a moins de commentaires que de visites ...
Un lien par ci par là, qu'en penses-tu ?

A bientôt !


Grenadine 06/12/2010 21:21



Merci Dominique


Bisous



Moteur de ressources TICE

La boutique de Grenadine