Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Vous Recherchez ?

 

19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 10:12
Repost 0
Published by Grenadine - dans POESIES
commenter cet article
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 17:51

 

J’ai crié Avril

J'ai crié. " Avril ! "

À travers la pluie,

Le soleil a ri.

J'ai crié. " Avril ! "

Et des hirondelles

Ont bleui le ciel.

J'ai crié. " Avril ! "

Et le vert des prés

S'est tout étoilé.

 

J'ai crié. " Avril !

 

Veux-tu me donner

 

Un beau fiancé ? "

 

Mais, turlututu,

 

Il n 'a rien répondu.

 

 

Maurice Carême

Repost 0
Published by Grenadine - dans POESIES
commenter cet article
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 20:58

Père Noël es-tu là ?

 

Toc, toc, toc ! Père Noël es-tu là ?

Chut... je dors.

 

Toc, toc, toc ! Père Noël es-tu là ?

Chut... je me réveille doucement.

 

Toc, toc, toc ! Père Noël es-tu là ?

Chut... je mets mon manteau rouge.

 

Toc, toc, toc ! Père Noël es-tu là ?

Chut... j'enfile mes grandes bottes.

 

Toc, toc, toc ! Père Noël es-tu là ?

Chut... je place ma hotte sur mon dos.

 

Toc, toc, toc ! Père Noël es-tu là ?

Hop ! je sors avec tous mes cadeaux !

 

Le petit plus : images séquentielles à remettre dans l'ordre

 

A travailler en parallèle avec la fameuse comptine "Promenons-nous dans les bois"

  

Petit coup de coeur pour celui de Sylvie Auzary-Luton

 

perenoel.gif

Repost 0
Published by Grenadine - dans POESIES
commenter cet article
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 14:02

Le monstre

 

J'ai dessiné un monstre affreux

Avec des bosses

Avec des creux

Des racines

Des antennes

Des rustines

Des mitaines

Un oeil vert

Sans paupière

Et trois pieds

Sans souliers

 

Quand il m'a regardé,

J'ai voulu le gommer

Mais il s'est échappé !

 

Monique Hion

 

12.gif

L'ogre

 

J'ai mangé un oeuf,

Deux langues de boeuf,

Trois rôts de mouton,

Quatre gros jambons,

Cinq rognons de veau,

Six couples d'oiseaux,

Sept immenses tartes,

Huit filets de carpe,

Neuf kilos de pain,

Et j'ai encor' faim.

Peut-être ce soir,

Vais-je encor' devoir

Manger mes deux mains

Pour avoir enfin

Le ventre plein.

 

Maurice Carême

 

12.gif

Repost 0
Published by Grenadine - dans POESIES
commenter cet article
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 06:34

Pour le plaisir de voyager

 

Lundi je vais à Toumbébé

Mardi à Wanaghi

Mercredi sans souci

Je serai à New Delhi

Pour jeudi je vous dis

que j'irai tout au sommet

de Noudal Lélé

Vendredi   à Djibouti

Samedi à Djujubé

Je reviendrai dans le Nord

Juste après San Salvador

Sauf s'il pleut encore.

 

Chantal Lammertyn

34901507_p.gif

  C'est demain dimanche

 

Il faut apprendre à sourire

même quand le temps est gris

Pourquoi pleurer aujourd'hui

quand le soleil brille

C'est demain la fête des amis

des grenouilles et des oiseaux

des champignons des escargots

n'oublions pas les insectes

les mouches et les coccinelles

Et tout à l'heure à midi

J'attendrai l'arc-en-ciel

violet indigo bleu vert

jaune orange et rouge

et nous jouerons à la marelle

 

Philippe Soupault

 

34901507_p.gif

Emploi du temps

 

A onze heures:

Chez l'Ambassadeur

 

A midi

Rue Garibaldi

 

A treize heures

Allez voir ma soeur

 

Quatorze heures

Bloquer l'ascenseur

 

A quinze heures :

Chez le directeur

 

A seize heures :

Je mange des p'tits beurre

 

Dix-sept heures :

Ecrire à Honfleur

 

Dix-huit heures :

Filer en douceur

 

Dix-neuf heures :

Envoyer des fleurs

 

A vingt heures :

Eviter les heurts

 

Que faire A VINGT ET UNE HEURES ?

 

 

34901507_p.gif

Huit heures

 

Huit heures viennent de sonner.

Il est grand temps de se dépêcher.

Tout habillé,

Bien préparé

Cartable rangé,

Bisous donnés

Rien oublié

Pour la journée.

Il est grand temps de se dpêcher :

L'école va commencer...

 

Christian Merveille

 

34901507_p.gif

Midi

 

"Il est midi ! midi ! midi ! midi !"

Et que je reste à la cntine

Ou que je rentre à la maison,

Mon ventre crie famine

Et chante sa chanson :

"Il est midi ! midi ! midi ! midi !"

 

Christian Merveille


34901507_p.gif

 

Au revoir et à demain

 

La cloche à toute volée :

L'école est déjà terminée !

On a bien travaillé,

On s'est bien amusé.

On salue les copains :

"Au revoir et à demain !"

 

Christian Merveille

 

34901507_p.gif

 


 


Repost 0
Published by Grenadine - dans POESIES
commenter cet article
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 19:43

Le voyage

 

Il court

cheveux au vent

galoches à la main

dans les sentiers perdus

 

Sourit en rêvant de l'inconnu

 

L'odeur espiègle des genêts

l'invite au voyage

 

L'oiseau lui conte des histoires

 

Sous le grand sureau enneigé

 

La lumière l'embarque

sur des ruisseaux d'étoiles filantes

 

vers des horizons lointains

où l'ambre et l'or

attrapent le dragon vert.

 

Annie GUYARD

butflow.gif

 

A chaque pas, le coeur qui bat.

Pages-songes où commence le voyage.

Paysages changeants selon ce qu'osent tes yeux

A chaque pas, le coeur qui bat,

Tu t'adosses aux premières herbes du jour,

Un besoin de ciel au frais des lèvres.

A chaque pas, le coeur qui bat.

Près du silence, s'attardent les traces,

Battements de pierre, instants fragiles.

A chaque pas, le coeur qui bat.

Systoles dans le saule, le merle ou la feuille ?

Peut-être ton regard qui se pose.

A chaque pas, le coeur qui bat.

La parole, comme la lumière est aux aguets.

Que ton geste prenne patience, le poème est à ce prix.

 

Gérard COUSIN

butflow.gif

 

Repost 0
Published by Grenadine - dans POESIES
commenter cet article
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 10:55

Tombent les feuilles

 

Les feuilles de l'automne

Ont des couleurs qui sonnent,

Rouges, jaunes ou bien rousses.

Dans un éclat de feu,

Elles nous disent adieu

Et tombent sur la mousse.

L'arbre tend ses bras nus,

Tout noirs et tout tordus,

Vers le ciel gris plombé.

L'hiver est arrivé.

 

Corinne Albaut

    Sans titre 1-copie-1 

L'automne

 

Il pleut

des feuilles jaunes

il pleut

des feuilles rouges

l'été

va s'endormir

et l'hiver

va venir

sur la pointe

de ses souliers

gelés

 

Anne-Marie Chapouton

    Sans titre 1-copie-1  

Repost 0
Published by Grenadine - dans POESIES
commenter cet article
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 21:07

de Gérard Cousin

La toile internet provoque parfois quelques rencontres magiques.

Gérard  m'a fait l'honneur de me remettre quelques textes poétiques provenant de ses deux derniers recueils, dont le dernier est à paraître.

Tous deux sont dédiés à ses petits enfants.

Avec son accord, c'est avec plaisir et fierté que je vous fais partager quelques unes de ses poésies, en espérant qu'elles feront la joie de vos élèves.

Pour Gérard, que je ne remercierai jamais assez, n'hésitez pas à lui laisser un message. Je suis certaine qu'il appréciera.

 

34901507_p.gif

L’âne qui s’enfuit à travers les dunes a perdu ses sabots de vent.

I               a            p

l                             l

                             u

La fée a fermé les volets des rêves verts.

Il a plu sur le murmure des forêts.

Il a plu sur la sève et la lumière.

Il a plu sur la vitre de l’été.

Dans l’anthologie de poèmes pour enfants « Plein la musette »

Edité par la Maison de la poésie Nord-Pas-de-Calais

 34901507_p.gif

Petit matin de petite pluie,

on apprend par cœur

le chant d’un fruit à venir.

Le ciel prend patience

et plie soigneusement

les dernières nattes de la nuit.

Le regard s’invente un chemin

plus blanc qu’entre les mots.

Des parfums mitonnent

dans les mains du printemps.

L’hirondelle passe

qui tire le soleil…un rêve.

« Matinales » 2008

 34901507_p.gif

Tu te frottes les yeux ,

des restes de rêves s’envolent

et investissent les voix du monde.

Tu cernes ce silence différent,

ce souffle dans les prèles.

Tu t’arrêtes pour savoir

et suspends ton geste

mais ce n’est que ton cœur

qui frémit de rosée.

« Matinales »

 34901507_p.gif

Tu t’émerveilles d’un rien. .

Tu t’émerveilles de tout,

de la rondeur de la pomme,

d’un mot regorgeant de voyelles,

de la fidélité des heures,

de la patience de l’épeire,

de l’ouvrage tremblant de ses passerelles

entre les roses.

Une poignée de pâquerettes

et de boutons d’or

où bat un coquelicot

te fait un bouquet de reine.

La lune t’offre son diadème.

Tes petites joies ont quelque chose d’infini.

« Picorer les étoiles » à paraître

 34901507_p.gif

Voilà que tu fermes les yeux,

les heures d’été ont fait leur œuvre.

Tu écoutes encore un instant,

l’eau désaltérante des voix

qui t’ont guidé tout ce jour.

Leurs mots ont trouvé leur place

au chaud de ton cœur

Ils mûrissent la magie du prochain matin.

La nuit éclaire aussi le songe des oiseaux.

.

« Picorer les étoiles »

 34901507_p.gif

Déjà tu appelles les choses

Tu sais les mots qu’on lit dans les yeux,

dans l’odeur, passagère des pluies.

Les mots qui mûrissent

dans la paume des matins.

Des mots de première neige

et des mots de dernière pomme.

Des mots de miel et de poème.

Des mots de semailles

Des mots de peu,

des mots de tout.

Des mots pour savoir

inédit

Repost 0
Published by Grenadine - dans POESIES
commenter cet article
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 22:41

Un papa


Un papa rapluie
Qui me fait un abri
Quand j'ai peur de la nuit.

Un papa ratonnerre
Je ne sais pas quoi faire
Quand il est en colère.

Un papa rasol
Avec qui je m'envole
Quand il rigole.

Un papa tout court
Que je fête en ce jour
Avec tout mon amour.

Pierre Ruaud

34901507_p.gif

Au pays des Papous

 

Au pays des Papous il y a les Papous.
Il y a des Papous à poux,

des Papous pas à poux,

des Papous papa

et des Papous pas papa.
Les papous papa à poux disent la vérité

ainsi que les papous pas papa pas à poux.
Les papous pas papa à poux

et les papous papa pas à poux,

quant à eux, mentent systématiquement...

34901507_p.gif

 

 

Repost 0
Published by Grenadine - dans POESIES
commenter cet article
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 21:20
UNE PETITE FLEUR POUR MAMAN
Une petite fleur pour maman
ses villes, des champs ?
Je ne sais pas,
Mais elle lui plaira
Car elle porte bonheur.
Chut, c'est un secret !
Chut, elle dit je t'aime !
 
butflow.gif
 
MA MAIN EST UNE FLEUR
Ma main est une fleur
Mes doigts sont cinq pétales
Je t'aime, un peu, passionnément
A la folie, pas du tout.
Pas du tout !
Oh la vilaine main !
Moi je sais que ma maman m'aime de tout son coeur !
Bonne fête Maman !
 
 
butflow.gif
  

TOI MAMAN


Des millers d'étoiles dans le ciel
Des milliers d'oiseaux dans les arbres
Des milliers de fleurs dans le jardin
Des milliers d'abeilles sur les fleurs
Des milliers de coquillages sur les plages
Des milliers de poissons dans les mers
Et seulement, seulement, une seule,
Toi, Maman.

 

butflow.gif

 

LA MERVEILLE

Ma vie est un enchantement
Quand je m'endors,
Quand je m'éveille,
Ou quand je joue,
A tout moment,
Une fée douce me surveille
Et m'entoure de soins charmants
Cette merveille :
C'est ma maman !

 

butflow.gif

 

MAMAN PRINTEMPS

 

Maman printemps

Voilà des baisers blancs

Des baisers bleus,

Des baisers de toutes les couleurs.

Des baisers pois-de-senteur,

Légers, légers, légers...

Des baisers pâquerettes,

Tout ébouriffés.

Et des baisers soleil

Avec des coeurs

Grands comme ça !

Maman Printemps,

Voilà tout un bouquet

De baisers fleurs.

 

Anne-Marie Chapouton

 

 

butflow.gif

 

Comment s'écrit le mot Maman ?

 

Pour te dire que je t'aime

J'ai pris deux M à la crème

Avec deux A en chocolat

Plus un petit N en nougat

Maman

Ma bouche est pleine !

Mais il faut que j'apprenne

A mon estomac gourmand

Comment s'écrit le mot Maman !

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Grenadine - dans POESIES
commenter cet article

Moteur de ressources TICE

La boutique de Grenadine